:: octobre 2017
  :: septembre 2017
  :: juillet / août 2017
  :: juin 2017
  :: mai 2017
  :: avril 2017
  :: mars 2917
  :: février 2017
  :: décembre 16 / janvier 17
  :: novembre 2016
  :: octobre 2016
  :: septembre 2016
  :: juillet / août 2016
  :: juin 2016
  :: mai 2016
  :: avril 2016
  :: mars 2016
  :: février 216
  :: décembre 15 / Janvier 16
  :: novembre 2015
  :: octobre 2015
  :: septembre 2015
  :: juillet / août 2015
  :: juin 2015
  :: mai 2015
  :: avril 2015
  :: mars 2015
  :: février 2015
  :: décembre 14 / janvier 15
  :: novembre 2014
  :: octobre 2014
  :: septembre 2014
  :: juillet / août 2014
  :: juin 2014
  :: mai 2014
  :: avril 2014
  :: mars 2014
  :: février 2014
  :: décembre 13 / janvier 14
  :: novembre 2013
  :: octobre 2013
  :: septrembre 2013
  :: juillet / août 2013
  :: juin 2013
  :: mai 2013
  :: avril 2013
  :: mars 2013
  :: février 2013
  :: décembre 12 / janvier 13
  :: novembre 2012
  :: octobre 2012
  :: septembre 2012
  :: juillet/août 2012
  :: juin 2012
  :: mai 2012
  :: avril 2012
  :: mars 2012
  :: février 2012
  :: décembre 11 / janvier 12
  :: novembre 2011
  :: octobre 2011
  :: septembre 2011
  :: juillet/août 2011
  :: juin 2011
  :: mai 2011
  :: avril 2011
  :: mars 2011
  :: février 2011
  :: décembre 10 / janvier 11
  :: novembre 2010
  :: octobre 2010
  :: septembre 10
  :: juillet / août 2010
  :: juin 2010
  :: mai 2010
  :: avril 2010
  :: mars 2010
  :: février 2010
  :: décembre 09 / janvier 10
  :: novembre 2009
  :: octobre 2009
  :: septembre 2009
  :: juillet/août 2009
  :: juin 2009
  :: mai 2009
  :: avril 2009
  :: mars 2009
  :: février 2009
  :: décembre 08 / janvier 09
  :: novembre 2008
  :: octobre 2008
  :: septembre 2008
  :: juillet/août
 
  :: mai 2008
  :: avril 2008
  :: mars 2008
  :: janvier/février 2008
  :: novembre/décembre 2007
  :: octobre 2007
  :: septembre 2007
  :: juillet/août 2007
  :: juin 2007
  :: mai 2007
  :: avril 2007

Edition 12, juin 2008

 

   

Passion sur le lac de Constance
Testé sur le lac de Constance, le Bavaria 34cruiser se résume en un seul vocable «Passion». Une définition qui épouse idéalement ce bateau et le lac de Constance bien sûr.

 

 

LakeSide

  • Lac de Constance. La fascination de ce lac touchant à trois pays tient aussi à sa taille: de Constance, on ne voit pas Bregenz en raison de la courbure de la terre.

Actualités

  • Nouveautés nautiques
  • Le coin du livre
  • Entendu

Les Gens

  • Jack Beck: du nouveau à Faoug
  • Michael Schmidt
  • Cranchi: visite en Italie

Livre de bord

Lifestyle, Technique, Nature

Mercato

  • Petites annonces nautiques

Coup d'oeil

  • Tout sur les croisières

Beaufort

  • Bertrand Cardis
  • La voile: quel support!

Remous

  • Une île selon Pfuschi
  • marina.ch en juillet/août
  • Impressum

 

 

 
«marina.ch» · Los media GmbH · Ralligweg 10 · 3012 Berne · Tél. 031 301 00 31 · Fax 031 301 00 47 · marina@marina-online.ch